Vos correspondants

Informations générales
info@saint-cyr.org

Secrétariat
secretariat@saint-cyr.org

Abonnements Casoar
 
L@ lettre
info@saint-cyr.org
 
Webmaster

Pôle Vie Professionnelle
 
Commission des Etrangers
 
Rédaction du CASOAR

>> Dernières Actualités

Quelle ne fut pas ma surprise, puis mon indignation...

actualité

Le général d'armée (2s) Bertrand de Lapresle a assisté à l'inauguration de l'exposition qui se tient sur les Champs-Elysées depuis le 1er août...En savoir plus >>

Union sacrée !

actualité

A la veille du centenaire du début de la bataille de la Marne, le 5 septembre, les 4 associations des Grandes écoles militaires, l’AX, la Saint-Cyrienne, l’AEN et l’AEA, vont se réunir pour célébrer le souvenir de nos Anciens et leur manifester notre reconnaissanceEn savoir plus >>

ESM : quel avenir ?

actualité

Bien que membre du conseil de perfectionnement de l'ESM de Saint-Cyr, j'ai été surpris par des propos concernant l'évolution de l'Ecole...En savoir plus >>

Edito du Président

actualité

Edito du Général de corps d'armée (2s) Dominique DELORT, à paraître dans le prochain Casoar...En savoir plus >>

Ordre de mobilisation générale : 100 ans déjà !

actualité

1er août 1914 - 1er août 2014 : centenaire de la mobilisation générale pour les hommes...En savoir plus >>

E.S.M. : déjà une évolution !

actualité

Nouveau décret qui régit l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr...En savoir plus >>

Le CASOAR n°214 : extraits choisis

actualité

Vous connaissez le CASOAR ? Non ! Lisez les articles qui vous sont proposés...En savoir plus >>

CASOAR 214 : complément

actualité

Vous avez reçu le CASOAR n°214 dans lequel sont annoncés deux articles... Prenez-en connaissance et bonne lecture...En savoir plus >>

Centenaire de la Bataille de la Marne

actualité

Le 5 septembre 1914, de rudes combats ont eu lieu durant le Bataille de la Marne... Le 5 septembre 2014 venez rendre hommage aux officiers qui sont morts au Champ d'HonneurEn savoir plus >>

Lettre d'information du CEMAT

actualité

Prenez connaissance de la "Lettre d'information du CEMAT" n°26...En savoir plus >>

Numérisation de la revue Le Casoar

actualité

Il vous manque un article... Le Casoar est numérisé et accessible sur le site...En savoir plus >>

Lettre d'information du G2S

actualité

Suivez les travaux du Groupe de réflexion du G2S en lisant la "Lettre d'information du G2S"...En savoir plus >>



Union sacrée !

Paris le 3 août 2014

Le 3 août 1914 l’Allemagne déclare la guerre à la France. La formidable armée impériale commandée par von Moltke, secondé de von Kluck, von Bülow et de von Hausen pour l’aile droite, doit appliquer le plan Schlieffen et détruire rapidement l’armée française. Elle compte sur sa puissante artillerie lourde dotée de canons à tir rapide pour écraser les unités adverses dans un vaste mouvement de faux passant par la Belgique. Le choc initial entre les deux nations, l’allemande avec 60 millions d’habitants et la française avec 40 millions, ne se passera pas comme escompté par l’envahisseur!

En dépit de la puissance des divisions d’active et de réserve allemandes et de la faiblesse réelle en équipements lourds des français, Von Moltke va être battu sur la Marne par Joffre. Après des échecs sanglants en août aux frontières et une retraite en ordre et s’appuyant sur les forces morales des officiers et des soldats comme sur leur excellente forme physique le commandant en chef va leur demander un effort exceptionnel début septembre. La victoire sur l’ensemble du front se traduit non seulement par un coup d’arrêt mais aussi par le recul des armées allemandes avant que ne débute la « course à la mer ».
 
 

Il est bon de citer des chefs comme Joffre, Gallieni, Castelnau, Langle de Cary, Dubail, Franchet d’Espèrey, Foch, Fayolle, Mangin ... mais comment ne pas penser à tous ceux, du sous-lieutenant au général, qui ont fait « tout leur devoir » à la tête de ces soldats qui seront justement célébrés. Ces chefs sont trop souvent décriés pour des fautes réelles ou supposées par les historiens actuels. Les Français finissent par oublier ceux qui ont conçu et conduit cette victoire de la Marne qui a sauvé la France d’une défaite dont les conséquences auraient été beaucoup plus lourdes que celles qui avaient suivi la défaite de 1870.

2100 saint-cyriens seront tués pendant les 5 mois de guerre de l’année 1914 dont 800 capitaines et 700 lieutenants et sous-lieutenants, ceci alors que les promotions de l’avant-guerre étaient de l’ordre de 350 élèves !

A la veille du centenaire du début de la bataille de la Marne, le 5 septembre, les 4 associations des Grandes écoles militaires, l’AX, la Saint-Cyrienne, l’AEN et l’AEA, vont se réunir pour célébrer le souvenir de nos Anciens et leur manifester notre reconnaissance.

Cette manifestation exceptionnelle se veut aussi un soutien à tous les officiers des Armées et de la Gendarmerie qui œuvrent au « succès des armes de la France ».

C’est aussi l’expression d’une profonde solidarité existant entre les membres actuels des associations qu’ils soient en activité dans les Armées et la Gendarmerie ou dans le civil ou qu’ils soient retraités .

Trois manifestations successives sont prévues le 5 septembre :

A 17 heures devant la statue du Maréchal Joffre et face à l’Ecole Militaire un premier rassemblement avec les membres des associations pour un dépôt de gerbes.

A 18 heures sous l’Arc de Triomphe en présence des drapeaux des Ecoles et de détachements des élèves ainsi que des autorités officielles civiles et militaires qui auront répondu positivement à l’invitation des présidents des  4 associations.

Enfin à partir de 19 heures une conférence se tiendra dans l’amphithéâtre de la banque HSBC (inscription obligatoire pour raisons de sécurité : http://centenairemarne.evenium.com)

Je vous engage à venir nombreux à Paris à cette occasion ou pour ceux qui ne peuvent pas le faire de manifester leur soutien en réagissant à cette lettre électronique directement sur le site. 

Général de corps d'armée (2s) Dominique DELORT

(9)
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article