Vos correspondants

Informations générales
info@saint-cyr.org

Secrétariat
secretariat@saint-cyr.org

Abonnements Casoar
 
L@ lettre
info@saint-cyr.org
 
Webmaster

Pôle Vie Professionnelle
 
Commission des Etrangers
 
Rédaction du CASOAR

>> Dernières Actualités

Le personnel militaire se sent de plus en plus étranger au sein de son propre m…

Retrouvez ici cet article écrit par M. Jean-Dominique Merchet sur son blog Secret Défense qui fait un résumé intéressant et exhaustif de la dernière session du CSFMEn savoir plus >>

Communciation du G2S

actualité

Dernier dossier du G2S sur un sujet délicat...En savoir plus >>

Réussir sa Reconversion

actualité

Découvrez le parcours en 5 étapes pour "Réussir sa reconversion" proposé par Fides Conseil en 2015 ...En savoir plus >>

Comité Liaison défense du Medef

actualité

Le CLD du MEDEF lance le 18 décembre prochain un cycle d’événements destinés à renforcer ou développer la culture « entreprise » des officiers ...En savoir plus >>

Le CASOAR n°215 : extraits choisis

actualité

Vous connaissez le CASOAR ? Non ! Lisez les articles qui vous sont proposés...En savoir plus >>



2S 209

Paris le 27 novembre 2014

"Ne pas subir !"

Pour la septième fois j’ai l’honneur de vous adresser ce message du « 2S ». Je veux vous donner des nouvelles de notre association, celle de tous les Saint-Cyriens depuis plus de125 ans.

L’avenir de la Saint-Cyrienne se construit toujours dès l’Ecole Spéciale Militaire et j’ai encore le plaisir de vous dire que les jeunes promotions continuent d’adhérer massivement à notre association. A ce propos je rappelle l’importance d’une bonne organisation dès le début de vie de la promotion pour rendre pérenne cette adhésion. Cette année la « Castelnau » qui vient de quitter la « Spéciale » est un très bon exemple. Les 14 plus jeunes promotions représentent un tiers de nos adhérents et je les remercie de leur confiance et les assure de notre constant soutien. Nous tirons progressivement avantage d’un tel rajeunissement exemplaire mais cela n’exonère pas, au contraire, les promotions qui quittent le service ou qui vont bientôt le faire, de prendre toute leur place au sein de la Saint-Cyrienne et de sa gouvernance.

L’avenir immédiat de notre Ecole a été redéfini par un décret de juillet 2014 et j’ai à cette époque eu l’occasion de m’exprimer sur les questions de spécificité de la formation d’officiers. Je pense qu’il faut continuer à réfléchir plus largement et plus profondément sur un sujet qu’il ne faut pas abandonner à des personnes éloignées du monde militaire et sans expérience des opérations. Nous ouvrons donc un sujet de dossier pour le Casoar d’octobre 2015. Apportons donc notre participation et nos expériences puisque la liberté d’action est dans l’avenir à long terme.

Au mois de janvier 2012 a été crée le pôle vie professionnelle qui a pour mission de répondre aux préoccupations à la fois des Saint-Cyriens en service ET de ceux travaillant dans le civil. La montée en puissance se fait progressivement, des activités comme celles des clubs sectoriels connaissent du succès. Le volet reconversion a aussi bien progressé et déjà de nombreux camarades ont pu en profiter. Le PVP sera le sujet du dossier du prochain Casoar de janvier prochain.

Vous avez pu lire dans nos deux dernières revues la liste nominative des 2100 Saint-Cyriens tombés en faisant leur devoir pendant les seuls mois de l’année 1914. Ce sacrifice d’une dimension exceptionnelle fut pour beaucoup dans la solidité de notre armée de 1914 et dans les résultats obtenus face à la très puissante armée impériale. Le 5 septembre dernier les Associations des Grandes écoles militaires ont voulu rendre hommage à nos anciens, au commandement et à son chef de l’époque le futur maréchal Joffre. Cette considération retombe sur les officiers de 2014 et il nous faut bien comprendre cette continuité naturelle, non seulement nécessaire mais indispensable. Commémorer les grands combats d’hier, en pensant à nos Anciens, induit une naturelle considération pour les officiers qui mènent les combats d’aujourd’hui.

L’entraide est une mission majeure de notre association, l’oublier un soir de 2S n’est pas envisageable. Elle se manifeste de différentes façons, l’aide financière directe, l’aide par la permanence au Siège et l’écoute constante de notre grande famille par nos délégués. A ceci s’ajoute maintenant le soutien du pôle vie professionnelle. Votre générosité le soir du 2S  finance la totalité de ce volet, elle est capitale mais aussi nécessaire. Seuls nos dons financent les activités d’entraide. La Saint-Cyrienne a absolument besoin d’eux. J’insiste naturellement sur ce point chaque année.

Vous savez comme moi, hélas, que notre pays traverse de très graves difficultés financières qui se répercutent également sur son armée aussi je ne peux qu’encourager notre communauté Saint-Cyrienne à plus de solidarité. Si notre communauté n’est pas un exemple de résistance dans les épreuves alors il est temps de s’inquiéter vraiment, y compris pour l’avenir de notre société. La solidarité est autre forme de la fidélité. Nous nous devons d’encourager tous nos camarades à moins d’indifférence et à plus de solidarité au travers de notre association et à la rejoindre si ce n’est pas déjà le cas.

Je profite du « 2S » pour remercier les délégués, les officiers en activité et tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, œuvrent pour préparer notre fête traditionnelle.

Au nom de tous les adhérents, en activité, civils, retraités, je renouvelle notre soutien au CEMA, le général d’armée Pierre de Villiers présent au 2S de Paris, avec bien sûr une pensée spéciale pour tous les camarades de l’armée de Terre et de la Gendarmerie en opérations notamment au Mali et en RCA et sur le territoire national. Ils connaissent des moments difficiles, parfois même très difficiles, mais ils sont aussi une raison de fierté pour une grande majorité de Français, ils s’inscrivent à leur tour dans la lignée des officiers qui ont servi notre patrie depuis des siècles. La situation et les moyens ont changé mais l’esprit de l’engagement reste tout à fait comparable.

En cette soirée du « 2S », souvenir de la plus belle des victoires, Austerlitz, remportée par l’Empereur des Français, Napoléon Ier, n’oublions pas le recueillement, en particulier pour les 2100 de nos anciens Morts pour la France durant les seuls 5 premiers mois de la Grande Guerre, mais aussi profitons de ces moments ensemble et exprimons notre cohésion dans la bonne humeur et dans la joie. Chers « deux grands Anciens et Doyens » de la promotion « Joffre » de 1930, petits Bazars du 3éme Bataillon de 2014 et des belles promotions « Lieutenants Thomazo » et « Capitaine Hervouët », Officiers en activité au sein de l’Armée de Terre et de la Gendarmerie ou des armées amies, camarades engagés dans la vie civile ou à la retraite, mes grands Anciens, où que vous soyez, sur le territoire national ou à l’étranger je vous souhaite au nom de la Saint-Cyrienne un excellent « 2S ».

Enfin n’oublions pas durant l’année saint-cyrienne qui débute la devise du Maréchal de Lattre de Tassigny : "Ne pas subir !"

Le Général de corps d’armée (2s) Dominique Delort


(0)
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article