Vos correspondants

Informations générales
info@saint-cyr.org

Secrétariat
secretariat@saint-cyr.org

Abonnements Casoar
 
L@ lettre
info@saint-cyr.org
 
Webmaster

Pôle Vie Professionnelle
 
Commission des Etrangers
 
Rédaction du CASOAR

> Retour <


Edito du Président

Paris le 10 avril 2012


Quelle ambition, ce dossier sur les écrivains militaires ! Je dirai surtout quelle fierté de pouvoir méditer  sur ces officiers, Saint-Cyriens ou non, qui ont participé comme hommes d’action à cette aventure singulière et incomparable, l’écriture. Quel regret de savoir que, dans notre revue, nous ne pouvons qu’être très incomplets et donc oublier des « plumes de talent » car la place manque, hélas ! C’est, alors, une incitation implicite à revenir vers des ouvrages oubliés et abandonnés dans nos bibliothèques, plus encore, à découvrir ces livres de l’année écrits par des camarades qui poursuivent leur action plume à la main.

Le général Claude Leborgne, président des écrivains militaires, dans son article « Le Sabre et la Plume » évoque, avec son talent habituel, une série d’officiers qui ont consacré à l’écriture ce temps et cette énergie absolument nécessaires pour présenter leurs réflexions, leurs convictions, leurs mémoires. Formidables exemples pour les jeunes générations, pour les plus jeunes promotions ! Souvenons-nous de jeunes écrivains comme le capitaine Lyautey, le lieutenant Psichari mais aussi de plus anciens comme le général Weygand ! Souvenons-nous de ceux qui ont réfléchi et écrit comme le général De Gaulle dont les textes sont clairs et d’une belle langue française, c’est beaucoup de travail, encore du travail et, pour certains, ce talent que nous admirons. Nombreux sont les lauréats  de notre prix littéraire qui ont préparé ce dossier, qu’ils en soient remerciés.

Je suis pour une expression des officiers, expression éclairée par la réflexion et l’argumentation, c’est une liberté… Certains pensent qu’il faut attendre d’avoir quitté le service actif pour écrire. Peut être ont-ils raison mais, qu’ils s’arrêtent un instant, dans le dossier qui leur est proposé, sur  tous les noms qu’il faudrait effacer définitivement de la mémoire des lecteurs. Quel manque, alors !

Je veux saluer la mémoire de Pierre Schoendoerffer, à qui nous devons un film exceptionnel, «  La 317ème section ». Au-delà de la tragédie de la guerre d’Indochine nous avons là une présentation d’une intensité jamais atteinte du commandement, du courage, de l’abnégation, de la discipline et de l’humanité. Ce film a marqué des générations de jeunes Saint-Cyriens comme un éternel renvoi aux vertus du soldat et à la responsabilité du chef. Je considère, depuis la première fois où je l’ai vu, en 1965, que le film «  La 317ème section » est une œuvre intemporelle qui contribue à la réflexion essentielle concernant l’état de soldat. 

L’assemblée générale s’est tenue le 31 mars, à cette occasion j’ai affirmé ma volonté de mettre en œuvre la totalité de l’article 1 de nos statuts de 2007, notamment en ce qui concerne la mise en réseau des actifs, militaires et civils, et la reconversion. Ce sujet est, pour moi, l’axe d’effort de l’année pour l’association que j’aurai encore l’honneur de présider. Vous serez régulièrement tenus informés des décisions du conseil d’administration et de nos progrès.

Enfin, je suis convaincu que le temps est venu d’un véritable rassemblement de TOUS les Saint-Cyriens pour faire face avec courage, intelligence, pragmatisme et efficacité aux difficultés de la vie du XXIème siècle, tout en restant fidèle à l’esprit de notre Ecole qui forme et formera toujours des officiers ayant le goût du commandement et le sens du service.


(0)
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article


Les commentaires sur cet article :

Ajouter un commentaire :
Les internautes sont responsables des commentaires qu'ils mettent en ligne et s'exposent aux poursuites prévues par la réglementation en vigueur en cas de propos interdits par les lois françaises.
La Saint-Cyrienne exerce un contrôle sur les commentaires publiés et se réserve le droit de supprimer ceux qu'elle estime contraires à l'intérêt du débat.
Le commentaire une fois diffusé ne peut être supprimé ou modifié qu'en en faisant la demande à l'adresse suivante : webmestre@saint-cyr.org.

Nom/pseudo (obligatoire) :
E-mail (obligatoire) :
Titre de votre commentaire :
Votre commentaire (obligatoire) :
Recopiez l'image inscrite à l'écran :



>> Dernières Actualités

Situation internationale : vers le chaos ?

actualité

Il y a 20 ans les crises étaient nombreuses, les "importantes" et les dites "périphériques"...En savoir plus >>

Soirée de mise en réseau Saint-Cyrienne - ASCVIC

actualité

Que faites-vous le 30 septembre prochain ?... Venez découvrir nos clubs sectoriels et étoffez votre réseau...En savoir plus >>

Le CASOAR n°214 : extraits choisis

actualité

Vous connaissez le CASOAR ? Non ! Lisez les articles qui vous sont proposés...En savoir plus >>

CASOAR 214 : complément

actualité

Vous avez reçu le CASOAR n°214 dans lequel sont annoncés deux articles... Prenez-en connaissance et bonne lecture...En savoir plus >>

Lettre d'information du G2S

actualité

Suivez les travaux du Groupe de réflexion du G2S en lisant la "Lettre d'information du G2S"...En savoir plus >>


Articles les plus consultés

Articles les plus commentés

Mots-clés