Logo de La Saint Cyrienne
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Hommage au Maréchal Lyautey

Histoire et mémoire

-

10/05/2017

56eme anniversaire de l'accueil des cendres du maréchal Lyautey sous le dôme des Invalides (le 10 mai 1961).

La Saint-Cyrienne par son délégué général  était présente à cette cérémonie le 10 mai 2017 , sous la présidence du Général de corps d’armée Bruno Le Ray, Gouverneur militaire de Paris et en présence de Son Excellence Chakib Benmoussa, Ambassadeur du Maroc en France, la Fondation Lyautey et l’Association Nationale Maréchal Lyautey, auxquelles était associée La Koumia, ont rendu l’hommage annuel au Maréchal
Lyautey.
Cette date correspond au jour anniversaire de l’accueil de ses cendres sous le dôme des Invalides le 10 mai 1961.
Étaient représentés le Préfet de police de Paris, les Maires de Paris et du 7ème. Dans l’assistance, outre les ami(e)s du Maréchal et des membres de sa famille, de nombreuses personnalités et présidents d’associations. Empêché, le Général d’armée Dary, Président de la Saint-Cyrienne était représenté par le Général Paulus.
Une première cérémonie a eu lieu devant le tombeau des Invalides en présence du Général d’armée Ract-Madoux, Gouverneur des Invalides et de l’un de ses prédécesseurs, le Général d’armée Cuche.
Les participants ont ensuite rejoint la place, toute proche, Denys Cohin où la récente stèle élevée en hommage aux goums mixtes marocains voisine avec la statue du Maréchal Lyautey.
Le Colonel Geoffroy, président de la Fondation Lyautey, a retracé les grandes étapes de la brillante carrière du Maréchal. Et d’insister sur le fait qu’Hubert Lyautey, visionnaire et véritable Homme d’Etat doit être perçu comme un exemple, un symbole, une référence, tout en l’étayant par des citations du Général de Gaulle et du Maréchal Leclerc.
Le Contrôleur général des armées Sornat, Président de “La Koumia” prit ensuite la parole. Il rappela que les goums ont été créés sur une idée de Lyautey qui définit plus tard leur statut et il exalta la bravoure exemplaire et légendaire des goums mixtes marocains sur tous les théâtres d’opérations où il ont été engagés.
Vint ensuite le moment des dépôts de gerbes au pied de la statue et devant la stèle, suivie de la minute de silence et de la Marseillaise.

670 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Histoire et mémoire

Vive l'amitié franco-américaine !

User profile picture

Yves de GUIGNÉ

17 septembre

Histoire et mémoire

Lutèce 3000 ans d'histoire - La Nuit aux Invalides

User profile picture

Ségolène Martinez

15 juillet

Histoire et mémoire

La paix perdue de 1919

User profile picture

Laure CHAREYRON

10 juillet

1

1