Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Opération Résilience

Actualités des armées

-

08/04/2020

Pendant la crise, nous souhaitons vous transmettre des informations et des messages d'actualités afin de vous tenir informés.

La communication ci-dessous fait une synthèse du dossier de presse transmis par le bureau relations médias de l'Etat-major des armées sur la mise en oeuvre de l'opération Résilience.


"Résilience" constitue la contribution des armées à l'engagement interministériel contre la propagation du COVID 19 dans trois domaines:

- sanitaire : désengorgement des zones le plus lourdement frappées (éléments militaires de réanimation à Mulhouse, transport médical)

- logistique : transport de frêt aérien, terrestre ou maritime, mise à disposition d'emprises, affectations d'experts

- protection des sites sensibles, surveillance et présence dissuasive


Moyens mis en oeuvre

Le service de santé des armées (SSA) est largement impliqué depuis le passage au Plan Blanc destiné à réagir aux crises sanitaires de grande ampleur. Dans ce cadre, les hôpitaux militaires ont été impliqués, notamment l'HIA Begin, l'un des premiers à recevoir des patients atteints du COVID 19. Les moyens cités ci-dessous sont impliqués dans la lutte contre la crise :

- l'élément militaire de réanimation (EMR) du SSA, déployé à Mulhouse, permet la prise en compte de 30 patients en réanimation; il est armé d'environ 120 personnes dont 15 médecins;

- le régiment médical de La Valbonne (armée de Terre) soutient l'EMR en mettant à disposition des capacités logistiques (énergie, liaison, alimentation, protection, ...)

- le dispositif MORPHEE de l'armée de l'Air, mis en oeuvre par 20 personnes dont 14 du SSA, permet le transport de 6 patients lourdement atteints du COVID-19 sur de longues distances à partir d'avions A330 Phénix et C135 FR;

- les porte-hélicoptères amphibie de la Marine nationale Tonnerre, Mistral et Dixmude ont été mobilisés et configurés pour assurer des missions spécifiques en métropole ou outremer. Dans ce dernier cas, en plus du fret humanitaire, ces navires peuvent fournir un élément de sécurité civile d'intervention médicale, projeter un échelon de sécurité, ou être utilisé comme hôpital de délestage;

- l'hélicoptère NH90 Caïman de l'armée de Terre permet de réaliser des missions de transfert pour deux patients en réanimation. Armé par le 1er RHC, il a notament permis le transport de patients depuis Mulhouse jusqu'à des centres hospitaliers en Allemagne.

Le dispositif mis en place n'empêche pas les armées d'être pleinement mobilisées pour la protection de la Nation sur le territoire national comme en OPEX. Ce sont 40 000 militaires qui sont ainsi déployés au quotidien, auxquels nous pouvons ajouter 12 000 pompiers militaires. Le maintien de ces activités est réalisé tout en mettant en oeuvre les mesures "barrière" adaptées à leurs missions pour se protéger et protéger les autres.


MERCI à tous pour leur engagement !

203 vues Visites

1 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Actualités des armées

L'armée de nouveau endeuillée

photo de profil d'un membre

Yves de GUIGNÉ

05 mai

Actualités des armées

Mort pour la France

photo de profil d'un membre

Yves de GUIGNÉ

02 mai

1

Actualités des armées

INEDIT ! Le souffle du canon samedi 28 mars 2020 sur Public Sénat

photo de profil d'un membre

Ségolène Martinez

25 mars